Terre de la Liberté

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Terre de la Liberté (grol sa) གྲོལ་ས།

Signification littérale

grol: liberté; —sa: terre.

Définition

Cette Terre est celle que l'adepte atteint avec l'obtention du Fruit. On la définit comme une “Terre” (sa) parce qu'elle correspond à la dernière des seize Terres (sa bcu drug) de la Voie de la Grande Perfection. Elle est associée à la notion de Liberté (grol ba) parce qu'elle correspond à la libération de l'errance due à la saisie dualiste et à l'égarement. Cette Terre de la Liberté est l'état même de la Pureté Primordiale (ka dag) exprimée en fonction des deux modalités que sont la Vacuité et la Clarté.

Dans son Trésor du Véhicule Suprême (Theg mchog mdzod), Longchenpa définit cette Terre de la Liberté comme l'état de la Pureté Primordiale (ka dag) de l'Espace intérieur (nang dbyings). Dans les textes de la Grande Perfection de nombreuses expressions sont par ailleurs utilisées en référence à cet état de libération intégrale, comme :

  1. Discernement né-de-lui-même (rang byung gi rig pa),
  2. Corps Absolu (chos sku),
  3. Précieuse Sphère Hermétique de la Pureté Primordiale (ka dag rin po che gsang ba'i sbubs),
  4. Maṇḍala de la Grande Pureté Primordiale (ka dag chen po'i dkyil 'khor), etc.

Fondamentalement, cette Terre de la Liberté ultime est l'état naturel vierge de régression et totalement exprimé dans les splendeurs des Corps (sku) et des Sagesses]] (ye shes).

Lorsque l'on expérimente l'atteinte de cette Terre, la Base de l'égarement (‘khrul gzhi) est automatiquement épuisée et plus aucune régression vers un état causé n'est possible. C'est en quelque sorte une reconnaissance non régressive de la Nature de la Base, la différence étant qu'à ce stade plus aucune souillure n'existe.


Jean-Luc Achard 3 juin 2018 à 17:10 (CEST)