Vacuité

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Vacuité (stong pa nyid) སྟོང་པ་ཉིད།

Signification littérale

stong pa: Vide; —nyid: lui-même.

Définition

Dans la tradition Dzogchen en général, la notion de Vacuité fait référence à:

  1. l'absence d’existence inhérente, et
  2. une modalité de l’état naturel, indifférenciée de la Clarté.

En somme, la Vacuité est l’absence d’existence inhérente, en même temps que le champ propre au déploiement de l’Espace (dbyings) de l’état naturel. Dans le Dzogchen, cette Vacuité n’est jamais limitée à l’absence d’existence inhérente, précisément parce que la Vacuité n’est jamais conçue sans la Clarté, en sorte que la Vue dzogchen diffère radicalement de la vue sūtrique du Madhyamaka qui est, dans l’optique dzogchen, une vue nihiliste et, de toute façon, incomplète. De surcroît, le Vide (stong pa) est intimement lié à l’Espace indifférencié du Discernement ou de la Sagesse, comme le montrent les expressions Espace-Discernement (dbyings rig dans le Dzogchen) et Espace-Sagesse (dbyings ye, dans les Tantras nyingmapas prégnants de conceptions dzogchen).


Jean-Luc Achard 3 juin 2018 à 06:45 (CEST)