Corps

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Corps (sku) སྐུ།

Définition

1. Corps de l’Eveil tels que le Corps Absolu (chos sku), etc.; 2. Eveillés tels que ceux des Cinq Clans (rigs lnga); 3. déités ou formes divines éveillées.

Au niveau du Fruit du Plein Eveil, les Corps (sku) sont conçus comme animés d'une Nature (rang bzhin) permanente (rtag pa) et comme des “supports” (rten) des caractéristiques nirvāṇiques que l'adepte manifeste à ce stade. Ils sont ainsi définis comme :

— immaculés (dri med),
— transparents (zang thal), et
— animés d'une totale perfection naturelle (rang rdzogs chen po).[1]

Enumération

Les Corps forment également l'une des deux modalités de l’état naturel avec les Sagesses. Ils se déclinent en fonction de classifications exposant de un à cinq Corps du Plein Eveil, à savoir :

  1. le Corps unique (ou Corps Adamantin Immuable),
  2. les Deux Corps (le Corps Absolu et les Corps Formels),
  3. les Trois Corps,
  4. les Quatre Corps, et
  5. les Cinq Corps.

Remarque

On doit distinguer les Corps en tant qu’états de ceux relevant des manifestations visionnaires. Les premiers sont les Trois Corps (sku gsum), etc., les seconds renvoyant à l’immensité infinie du potentiel de déploiement du Corps de Jouissance. Ainsi, dans le Franchissement du Pic, ces Corps font référence à des visions de divinités ou de manifestations apparaissant dans des Thiglés.

Référence

  1. Longchenpa, Theg mchog mdzod, volume II, Gangtok, 1983, p. 367.

Jean-Luc Achard 20 novembre 2017 à 19:10 (CET)