Pureté Primordiale

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Pureté Primordiale (ka dag) ཀ་དག།

Signification littérale

ka: origine, début ; — dag: pur, pureté.

L'expression ka dag est la forme compacte ou abrégée de ka nas dag pa qui signifie pur (dag pa) depuis (nas) l'origine (ka).

Définition

La Pureté Primordiale est définie comme l’Essence de l’état naturel exprimée en un Vide (stong pa) originellement pur. Cette Pureté est l’une des deux modalités de l’état naturel, avec la Spontanéité. Elle qualifie le Corps Absolu animé d’une double pureté : une pureté foncière et une pureté de toute souillure adventice. Cette pureté originelle n’est jamais souillée par quoi que ce soit et n’est pas sujette aux effets du karma.

Dans la pratique, on retrouve cette Pureté Primordiale associée à Trekchö, avec l'expression Kadak Trekchö (ka dag khregs chod) qui signifie l'Eradication de la Rigidité au sein de la Pureté Primordiale, c'est-à-dire trancher toutes les proliférations rigidifiées de l'esprit au sein de la pureté originelle expérimentée lorsque l'on demeure dans l'état naturel.

Synonymes

Le composé ka dag est la forme abrégée de ka nas dag pa qui signifie "primordialement pur". On trouve également comme synonymes :

—pur depuis le début (thog ma nas dag pa),
—pur depuis l'origine (ye nas dag pa), et
—pur depuis le commencement (gdod ma nas dag pa).

Fondamentalement, la notion de Pureté Primordiale est synomyme de Vide originel (ye stong) ou encore de Vide originel sans racine (ye stong rtsa bral).


Jean-Luc Achard 8 juin 2017 à 09:47 (CEST)