Section des Préceptes

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Section des Préceptes (man ngag sde) མན་ངག་སྡེ།

Signification littérale

man ngag: précepte; —sde: section.

Définition

La Section des Préceptes est l'une des Trois Sections de la Grande Perfection (rdzogs chen sde gsum). Elle est généralement présentée comme étant organisée en fonction de quatre cycles (skor), à savoir :

  1. un cycle extérieur (phyi skor),
  2. un cycle intérieur (nang skor),
  3. un cycle secret (gsang skor), et
  4. un cycle secrétissime (yang gsang skor), encore appelé cycle secret insurpassable (gsang ba bla na med pa'i skor).

Dans certaines classifications, les enseignements relevant du cycle secrétissime sont eux-mêmes répartis en quatre groupes, à savoir :

  1. l'Ati (a ti) qui regroupe le corpus des Dix-Sept Tantras et autres textes associés (comme le Tantra de la Clarté Abyssale (Klong gsal gyi rgyud), etc.,
  2. le Chiti (sPyi ti), dont l'essentiel a été révélé par le tertön Bönpo Nyemo Zhuyé (12e s.) et remis à Nyang-rel Nyima Özer (1124–1192),
  3. le Yangti (Yang ti), lui-même divisé en Quintessence Noire (yang ti nag po) et Quintessence des Brahmanes (yang ti bram ze), et
  4. la Grande Limite (mTha' chen) qui ne représente pas un corpus de textes écrits mais plutôt une tradition orale.

Les éléments relatifs à la Grande Limite sont extrêmement rares. Les premières mentions semblent apparaître dans le corpus de textes de Yangti associés à Nyan-rel, puis chez Orgyen Lingpa (1323–?). On en retrouve la mention dans des textes plus tardifs, comme dans la tradition de Chogyur Lingpa (1829–1870).


Jean-Luc Achard 22 février 2018 à 10:51 (CET)