Essences Perlées

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Essences Perlées (sNying thig) སྙིང་ཐིག།

Signification littérale

snying: cœur ou essence; —thig: perle ou goutte.

Définition

Traduction poétique de l’expression tibétaine originale snying thig, elle-même forme abrégée de snying gi thig le (Thiglé du Cœur) ou snying gi thig pa (Perle du Cœur), selon les cycles. Les Essences Perlées “anciennes” correspondent au Bima Nyingthik et au Khandro Nyingthik, tandis que celles qualifiées de “nouvelles” renvoient au Longchen Nyingthik et aux cycles postérieurs.

La caractéristique essentielle des Essences Perlées est de révéler les préceptes quintessentiels (snying po’i man ngag) de la pratique véritable du Dzogchen. Ces préceptes sont à l'image de conseils secrets dispensés par le maître lors des transmissions privées des enseignements. Leur profondeur est telle qu’ils doivent être gardés secrets des infortunés. D'où leur classification doxographique au sein du cycle secrétissime de la Section des Préceptes.


Jean-Luc Achard 17 octobre 2017 à 22:08 (CEST)