Padmasambhava

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Padmasambhava (Padmakara, Pad ma 'byung gnas, 8e s.) པད་མ་འབྱུང་གནས།

Padmasambhava est une figure centrale de la tradition Nyingmapa qui le considère comme un second Buddha (sangs rgyas gnyis pa). Son existence historique a été parfois débattue mais il est mentionné dans le Pelliot 44, dans lequel il est présenté comme l'introducteur de la tradition de Phurpa au Tibet, ainsi que de l'Atiyoga. Cette mention dans le Pelliot 44 écarte donc tout doute quant à son existence véritable. Il est par ailleurs mentionné dans le corps même du texte de La Lampe-Œil de la Concentration (bSam gtan mig sgron), ainsi que dans des gloses interlinéaires de ce texte. Sa Guirlande des Vues (lTa ba'i phreng ba) y est également citée.

Dans les récits post-dynastiques, Padmasambhava est conçu comme l'initiateur de la tradition des Termas (gter ma), c'est-à-dire de Trésors conçus comme ayant été cachés au 8e siècle et devant être redécouverts par des personnes prédestinées à cette tache : les Tertöns (gter ston).

Bien que la tradition tardive associe Padmasambhava à de nombreux Termas, en matière de Dzogchen, le cycle principalement rattaché à son nom est le Khandro Nyingthik découvert par Pema Ledrel Tsel (1291–1315).

Bibliographie sélective

—Anne-Marie Blondeau, “Analysis of the Biographies of Padmasambhava According to Tibetan Tradition" In: Aris, M. & Kyi, A.S.S. (eds.), Tibetan Studies in Honour of Hugh Richardson, Proceedings of the International Serminar on Tibetan Studies, Oxford, 1980, pp. 45-52.

—Anne-Marie Blondeau, "Le Lha-'dre bKa'-thang", in Etudes tibétaines dédiées à la mémoire de Marcelle Lalou, Paris, 1971, pp. 29-126.


Jean-Luc Achard 31 mai 2018 à 21:50 (CEST)