Disque Unique

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Disque Unique (thig le nyag gcig) ཐིག་ལེ་ཉག་གཅིག།

Signification littérale

thig le: disque (lumineux), sphère, biṇḍu; —nyag gcig: unique.

Définition

Il existe de nombreuses manières d'expliquer la signification de cette expression exclusive au système de la Grande Perfection. L'idée de “Disque” (thig le) ou de sphère fait explicitement référence à une représentation exempte de “coins” (zur) et donc conçue comme étant parfaite, sans partialité, etc. La notion d'unicité (nyag gcig) renvoie à l'indifférenciation du Vide et de la Clarté (stong gsal dbyer med), c'est-à-dire à la nature même de l'esprit.

Dans le contexte du Franchissement du Pic, ce Disque Unique renvoie au Corps des chaînes adamantines (rdo rje lu gu rgyud kyi sku). Par exemple, dans le fragment 67 des Soixante-quatorze Fragments de la Compilation des Préceptes (Man ngag dum dum 'khrigs pa dum bu bdun bcu rtsa bzhi pa) du Bima Nyingthik, il est dit :

Ce qu'on appelle “Disque Unique” (thig le nyag gcig),
C'est le Corps des chaînes adamantines de notre Discernement ;
Par conséquent, on demeurera sans distraction dans (la pratique) de son principe (véritable).
Thig le signifie Corps Absolu,
Nyag signifie Corps de Jouissance et
gCig signifie Corps d'Apparition ;
L'expression (thig le nyag gcig) exprime donc les Trois Corps vierges d'union et de désunion. Ithi.

Jean-Luc Achard 31 mai 2018 à 20:24 (CEST)