Trois corps (lus gsum)

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Trois corps (lus gsum)  ལུས་གསུམ།

Signification littérale

lus: corps (au non honorifique); —gsum: trois.

Définition

Les trois corps sont :

  1. le corps constitué de chair et de sang (sha khrag gi lus) que l'on possède au cours de l'existence présente;
  2. le corps de Sagesse (ye shes kyi lus), qui est le corps se manifestant au cours du Bardo; et
  3. le corps du précieux Corps Absolu (chos sku rin po che'i lus) en lequel le précédent se libère au moment du Fruit.

Ainsi, au cours de cette vie, on possède un corps matériel fait de chair et de sang. A la mort, cette matérialité se décompose tandis que la conscience adopte un “corps de Sagesse” au cours du Bardo (ce corps n'est qu'un corps mental ou yid lus pour les êtres ordinaires). Au moment de l'obtention du Fruit (‘bras bu), ce corps de Sagesse se libère en ce que l'on désigne comme le “corps du précieux Corps Absolu”.

Il importe de noter l'usage précis des majuscules pour bien différencier “corps” (lus, skt: deha) au non honorifique et Corps (sku, skt: kāya) à l'honorifique.

Remarque

A ne pas confondre avec les Trois Corps (sku gsum, skt: trikāya).


Jean-Luc Achard 27 mai 2018 à 14:01 (CEST)