Sagesse subtile

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Sagesse subtile (phra ba'i ye shes) ཕྲ་བའི་ཡེ་ཤེས།

Signification littérale

phra ba'i: subtil + marque du génitif; —ye shes: Sagesse

Définition

La Sagesse subtile est le mode sapiential en lequel s'exprime la Clarté intérieure (nang gsal) de l'état naturel au sein de l'Espace primordial (gdod ma'i dbyings) lui-même. Ce mode est celui de l'esprit avant l'émergence de toute forme d'égarement (’khrul pa).

Dans le commentaire de son Trésor de l'Espace Absolu, Longchenpa précise que la Sagesse subtile est l'état de l'Esprit naturellement parfait en une quintessence intégrant les modalités spontanées que sont les Corps (sku) et les Sagesses (ye shes) fulgurant dans l'Abîme du Corps Absolu (chos sku).[1]

Note

  1. On notera que l'expression se retrouve à deux reprises dans l'Avataṃsaka Sūtra, sans toutefois être accompagnée de l'ensemble des connotations spécifiques que lui donnent les enseignements de la Grande Perfection.

Jean-Luc Achard 2 juillet 2018 à 09:36 (CEST)