Cinq Clans

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Cinq Clans (rigs lnga)

Signification littérale

rigs : clan(s); — lnga: cinq.

Définition

Le terme rigs est parfois traduit par “famille”, de manière d'ailleurs impropre. Il n'y a cependant pas de Papa Buddha, de Maman Buddha ni de Bébé Buddha. Cette traduction est tout simplement ridicule, car ce n'est pas d'une famille, même au sens large, qu'il s'agit, mais d'une affinité (rigs) de type clanique et paradigmatique. Les clans sont ainsi ceux :

  1. de l'Eveillé ou Buddha,
  2. du Diamant ou Vajra,
  3. du Joyau ou Ratna,
  4. du Lotus ou Padma,
  5. 5. de l'Action ou Karma.

Dans le Bön, ces clans sont listés comme ceux:

  1. du Bienheureux (bde gshegs),
  2. de la Svāstika (g.yung drung),
  3. du Joyau (rin chen),
  4. du Lotus (padma), et
  5. de la Roue (‘khor lo).

Correspondances avec les Vainqueurs dans la tradition Nyingma

Les correspondances avec les Cinq Vainqueurs sont les suivantes :

  1. Vairocana est l'Eveillé du Clan du Buddha,
  2. Akshobhya est l'Eveillé du Clan du Vajra,
  3. Ratnasambhava est l'Eveillé du Clan du Ratna,
  4. Amitābha est l'Eveillé du Clan du Padma, et
  5. Amoghasiddhi est l'Eveillé du Clan du Karma.

Correspondances avec les Vainqueurs dans la tradition Bönpo

Les correspondances avec les Cinq Vainqueurs sont les suivantes :

  1. Künnang Khyabpa est l'Eveillé du Clan du Bienheureux (bde gshegs),
  2. Selwa Rangjung est l'Eveillé du Clan de la svāstika (g.yung drung),
  3. Gawa Döndrup est l'Eveillé du Clan du Joyau (rin chen),
  4. Jedrak Ngömé est l'Eveillé du Clan du Lotus (padma), et
  5. Ghelha Garchuk est l'Eveillé du Clan de la Roue (‘khor lo).

Autres applications

Dans certains Sūtras, il est question de cinq clans ou castes, ou encore groupes, c'est-à-dire des possesseurs d'une affinité (skt. gotra, tib. rigs) avec l'Eveil ou une absence d'affinité, à savoir:

  1. le clan des Auditeurs,
  2. celui des Buddhas Solitaires,
  3. celui des Tathāgatas
  4. le groupe indéterminé (qui ne relève d'aucune des trois gotras précédentes), et
  5. celui de ceux privés de gotra (agotra).

Jean-Luc Achard 26 juin 2017 à 14:59 (CEST)