Tantras de la Section de l'Espace Abyssal

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Tantras de la Section de l'Espace Abyssal (klong sde'i rgyud) ཀློང་སྡེའི་རྒྱུད།

Liste de Longchenpa

Selon le Trésor des Théories Philosophiques (Grub mtha' mdzod) de Longchenpa (p. 370), les Tantras de la Section de l'Espace Abyssal comprennent cent mille traités, parmi lesquels Longchenpa mentionne les quatre textes suivants :

  1. L'Ebranlement des Tréfonds du Saṃsāra (‘Khor ba dong sprugs),
  2. Le Tantra Secret des Joyaux ou Tantra du Précieux Secret (Rin po che gsang ba'i rgyud),
  3. Le Tantra de la Virginité d'Action et d'Effort (Bya rtsol med pa'i rgyud),
  4. Le Tantra du Vase Abîme Céleste (Nam mkha' klong yangs kyi rgyud).

Liste de Jigmé Lingpa

Selon Jigmé Lingpa,[1] on retrouve dans cette Section les titres suivants :

  1. Le Tantra du Grand Abîme Infini (Klong chen rab ‘byams gyi rgyud),
  2. L’Immensité Céleste de Samantabhadra (Kun tu bzang po nam mkha’ che),
  3. Le Tantra dit de l’Arcane de Sagesse (Ye shes gsang ba zhes bya ba’i rgyud),
  4. Le Tantra de la Perfection de Sagesse, de l’Esprit de Parfaite Pureté (Byang chub kyi sems ye shes rdzogs pa’i rgyud), etc.

Les traductions de ces tantras sont attribuées à Śrī Siṃha, Vimalamitra, Vairocana (8e siècle) et Yudra Nyingpo. 

Liste complète des Tantras du Longdé dans le NGB

Il y a douze Tantras associés au corpus de la Section de l'Espace Abyssal dans le Nyingmai Gyübum (NGB) de Dergué, à savoir:

  1. le Tantra Royal du Grand Abîme Infini (Klong chen rab 'byams rgyal po'i rgyud, no. 99), en 48 chapitres;
  2. le Tantra Résumant la Source de l'Immensité Céleste de Samantabhadra, (Kun tu bzang po nam mkha' che rtsa ba bsdus pa'i rgyud, no. 100), en 17 chapitres, traduits par Śrī Siṃha et Vairocana (8e siècle);
  3. le Tantra de l'Emergence du Dynamisme Naturel du Discernement de Samantabhadra, de l'Esprit de Parfaite Pureté (Byang chub kyi sems kun tu bzang po rig pa rang rtsal shar ba'i rgyud, no. 101) en 14 chapitres, traduits par Śrī Siṃha et Vairocana (8e siècle);
  4. le Tantra de la Roue aux Multiples Instructions Précieuses (Rin po che gdams ngag sna tshogs 'khor lo'i rgyud, no. 102), en 16 chapitres;
  5. le Tantra de l'Agencement propre à la Précieuse Voie Auguste (Rin po che 'phags lam bkod pa'i rgyud, no. 103), en 10 chapitres, fixés par le paṇḍit Śrī Siṃha et le traducteur Vairocana (8e siècle))
  6. le Tantra de Vajrasattva Egal aux Limites du Ciel (rDo rje sems dpa' nam mkha'i mtha' dang mnyam pa'i rgyud, no. 104), en 27 chapitres, traduits par Vimalamitra et Vairocana dans le Dhahena Dukhang (Da he na 'du khang, Hall d'Assemblée de Dhahena);[2]
  7. le Tantra des Précieux Préceptes, de la Lampe Secrète de la Sagesse (Ye shes gsang ba'i sgron ma rin po che man ngag gi rgyud, no. 105), en 16 chapitres, traduits par Śrī Siṃha et Vairocana (8e siècle);
  8. le Tantra de la Précieuse Roue, (Rin po che 'khor lo'i rgyud, no. 106), en 8 chapitres;
  9. le Tantra Secret de la Sagesse ou Tantra des Arcanes de la Sagesse (Ye shes gsang ba'i rgyud, no. 107), en 12 chapitres, traduits par Śrī Siṃha et Vairocana (8e siècle);
  10. le Tantra de la Sagesse Parfaite, de l'Esprit de Parfaite Pureté (Byang chub kyi sems ye shes rdzogs pa'i rgyud, no. 108), en 10 chapitres, traduits par Śrī Siṃha et Vairocana (8e siècle);
  11. le Tantra qui Révèle la Pureté Parfaite de l'Efficience de l'Esprit de Parfaite Pureté selon la Grande Perfection ( rDzogs pa chen po byang chub kyi sems kun la 'jug pa rnam dag ston pa'i rgyud, no. 109), en 5 chapitres, traduits par Vimalamitra et Yudra Nyingpo; et
  12. le Tantra de l'Esprit de Parfaite Pureté Projetant des Lumières Adamantines (Byang chub kyi sems rdo rje 'od 'phro'i rgyud, no. 110), en 12 chapitres, traduits par Śrī Siṃha et Vairocana (8e siècle).

Abréviation

— NGB : rNying ma'i rgyud 'bum (La Collection des Cent-Mille Tantras Anciens).

Notes

  1. ”La liste des Tantras du rNying ma'i rgyud 'bum”, p. 64-65.
  2. Voir la version de mTshams brag sous le titre de Grand Tantra de Vajrasattva Egal aux Limites du Ciel.

Bibliographie

Longchenpa, Grub mtha' mdzod, Gangtok, 1983, p. 370.

— Jean-Luc Achard, “La liste des Tantras du rNying ma’i rgyud ‘bum selon l’édition établie par Kun mkhyen ‘Jigs med gling pa”, Revue d'Etudes Tibétaines, no. 1, CNRS, Paris, Octobre 2002, p. 62-89.


Jean-Luc Achard 18 juin 2018 à 13:36 (CEST)