Ordre inversé des Quatre Visions

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Ordre inversé des Quatre Visions (snang bzhi go bzlog)

Phénomène se déroulant pour les adeptes les plus avancés (rab) lors de leur réalisation de l'Eradication de la Rigidité (khregs chod). Au moment de la déconnexion du corps et de l'esprit coïncidant avec la dissipation naturelle (rang dengs) du sceau du corps (lus rgya), les yogins excellents sont directement confrontés à la Pureté Primordiale Nue de leur Discernement (rig pa ka dag rjen pa) qui correspond à la Vision de l'Epuisement de la Réalité (chos nyid zad pa'i snang ba). Puis leurs expériences et leurs signes atteignent une nature paroxystique correspondant à la Vision du Paroxysme du Discernement (rig pa tshad phebs kyi snang ba). Ensuite, l'intensification de leurs expériences s'exprime dans une émergence naturelle et vierge de toute saisie qui correspond à la Vision de l'Accroissement des Expériences Lumineuses (nyams snang gong 'phel gyi snang ba). Enfin, avec l'épuisement final des expériences, leur Discernement parvient à la Base première (dang po'i gzhi) qui correspond à la Vision de la Réalité Manifeste (chos nyid mngon sum gyi snang ba) émergeant naturellement d'elle-même (Chos dbyings mdzod 'grel, p. 166). Il existe également une mise en équivalence de ces Visions — dans le contexte de l'Eradication de la Rigidité — avec les cinq Sagesses (ye shes lnga) dont les visions (snang ba) sont métaphoriquement appelées “Voies” (lam). Voir sous “Cinq Voies”.

Jean-Luc Achard (discussion) 6 juin 2017 à 16:29 (CEST)