Manifestation de la Pureté Primordiale

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Manifestation de la Pureté Primordiale (ka dag gi snang ba) ཀ་དག་གི་སྣང་བ།

Signification littérale

ka dag: Pureté Primordiale; —gi: marque du génitif; —snang ba: manifestation.

Définition

L'expression “manifestation de la Pureté Primordiale” est empruntée au Tantra de l'Emergence Naturelle du Discernement (Rig pa rang shar). Elle est utilisée en référence à l'Espace (dbyings) de l'Esprit et à son dynamisme (rtsal). En fait, la notion de “manifestation” dans ce contexte fait référence aux trois modalités qui animent cette notion, à savoir :

  1. le dynamisme (rtsal) qui émerge naturellement de l'état naturel,
  2. le déploiement (rol pa) qui, tautologiquement, se déploie à partir de ce dynamisme, et
  3. la ou les parures (rgyan) qui caractérise(nt) la nature du déploiement.

Ainsi, dans le contexte de l'égarement (‘khrul pa), c'est-à-dire lorsque l'on ne reconnaît pas la nature de l'Epiphanie de la Base (gzhi snang), du dynamisme de l'Esprit émerge l'ignorance (ma rig pa). Du déploiement (rol pa) de cette ignorance procède l'esprit (sems), c'est-à-dire l'esprit ordinaire pétri par les saisies dualistes. La parure (rgyan) principale de cet esprit est le mental (yid) investi dans l'activité des cinq poisons (dug lnga).


Jean-Luc Achard 22 mai 2018 à 14:23 (CEST)