Dzogchen De'u ma

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Dzogchen De'u ma (rDzogs chen rde'u ma) རྫོགས་ཆེན་རྡེའུ་མ།

Signification

rdzogs chen: Dzogchen, Grande Perfection; —rde'u: petite pierre; —ma: particule final servant à nominaliser.

Définition

Le Dzogchen De'u ma ou système des Sept Petites Pierres de la Grande Perfection est un enseignement hérétique élaboré au 11e siècle par Lama Sowa. Dans les Notes sur la Pratique du Vaisseau des Joyaux, il est dit :

Les “petites pierres” (rde’u ma) sont simplement une désignation utilisée comme aide- mémoire pour se rappeler les thèmes (les “petites pierres”) de ce système. Ceux-ci sont au nombre de sept et représentent de manière paradigmatique un échantillon effroyable des vues fausses appliquées au Dzogchen. Ces thèmes ou affirmations sont :
— il n’y a pas de vies passées ni futures ;
— il n’existe pas de karma ni de cause ou fruit du karma ;
— il n’y a ni vice ni vertu ;
— on parvient à l’état de Buddha au moment de la mort ;
— il n’y a pas de différence entre les bavardages et les exégèses canoniques ;
— il n’y a pas de différence entre méditer sur le Grand Compatissant (Avalokiteśvara) ou méditer sur un glacier ;
— il n’y a pas de différence entre compter les récitations de Maṇi ou braire comme un âne.

Note

Achard, Jean-Luc, Notes sur la Pratique du Vaisseau des Joyaux, éd. Khyung-Lung, 2015, pp. 19-20.


Jean-Luc Achard 9 juin 2018 à 16:11 (CEST)