Abîme Blanc de la Grande Emergence Naturelle Indicible

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Abîme Blanc de la Grande Emergence Naturelle Indicible (brjod med rang shar chen po'i klong dkar po) བརྗོད་མེད་རང་ཤར་ཆེན་པོའི་ཀློང་དཀར་པོ།

Signification littérale

brjod med: indicible ; —rang shar: émergence naturelle ; —chen po'i: grand + marque du génitif ; —klong: abîme ; —dkar po: blanc.

Définition

Première des deux subdivisions principales de l'Abîme Blanc (klong dkar po) de la Section de l'Espace Abyssal (Klong sde).

Explication

Cet Abîme affirme la non-dualité des objets et de l'esprit (yul sems gnyis med) en raison de la pureté naturelle de la perception visuelle elle-même. Celle-ci implique donc que l'acte de perception s'effectue dans un état de “Liberté-nue” (cer grol), c'est-à-dire de perception directe, exempte de saisie dualiste ou discursive. Elle se divise en deux parties :

  1. l'Abîme de l'Océan (rgya mtsho'i klong), et
  2. l'Abîme du Ciel (nam mkha'i klong).

Bibliographie

Longchenpa, Grub mtha' mdzod, p. 359.

Jean-Luc Achard (discussion) 31 mai 2017 à 12:41 (CEST)