Éclat primordial

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Eclat primordial (ye gdangs/ye mdangs)

Signification littérale

ye: origine, originel, primordial ; —g/mdangs: éclat.

Définition

Dans Les Nuées Océanes du Sens Profond (Zab don rgya mtsho'i sprin), Longchenpa décrit l'éclat primordial comme la luminosité originelle animant l'Essence de l'état naturel et s'exprimant dans le déploiement de la Nature spontanément accomplie (rang bzhin lhun grub). Il le définit également comme l'éclat primordial de la pure Sagesse (chos nyid dag pa'i ye mdangs) et précise que cette luminosité s'élève sous la forme de ce que l'on désigne comme “la Demeure Lumineuse du Discernement” (rig pa 'od kyi khang pa can), c'est-à-dire comme la vision d'une lumière infinie (‘od mtha' med pa'i snang ba). Cet éclat se diffuse ainsi sous la forme d'une Clarté Intérieure (nang gsal) animée de lumières quinticolores. On l'appelle encore le “grand éclat primordial” (ye mdangs chen po) dans la mesure où son expérience correspond à celle de l'état en lequel les Corps (sku) et les Sagesses (ye shes) se déploient sans aucune entrave.


Jean-Luc Achard 7 décembre 2017 à 23:02 (CET)