Supplique (aux Maîtres) du Zabsang Khandro Nyingthik

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

La Supplique (aux Maîtres) du Zabsang Khandro Nyingthik (Zab gsang mkha’ ‘gro snying thig gi gsol ‘debs) ཟབ་གསང་མཁའ་འགྲོ་སྣིང་ཐིག་གི་གསོལ་འདེབས།

Signification littérale

Zab: profond; —gsang: secret; mkha' 'gro: Dakinis; —snying thig: Essences Perlées; —gi: marque du génitif; —gsol 'debs: supplique.

Définition=

Texte du Khandro Nyingthik consistant en une prière anonyme aux maîtres suivants de la lignée:

  1. Samantabhadra en union avec son Epouse Samantabhadrī,
  2. les Déités Paisibles et Courroucées (zhi khro),
  3. Vajradhara,
  4. Garab Dorje,
  5. Śrī Siṃha (8e s.),
  6. Orgyen Pema et son Epouse Yeshe Tsogyel (8e s.),
  7. Pema Ledrel Tsel (1291-1315),
  8. Tulku Lekpai Pel (1290-1366),
  9. Longchenpa (1308-1364),
  10. Jamyang Khyabdel Lhündrup (14e s.), et
  11. Tulku Drakpa Özer (1356-1409).

Le texte a probablement été écrit par Drakpa Özer ou l'un de ses proches disciples. Il est encore utilisée de nos jours lors des pratiques quotidiennes des adeptes qui suivent ce cycle. Certaines variantes manuscrites incluent d'autres maîtres ultérieurs, allant jusqu'au milieu du 20e siècle.


Jean-Luc Achard 29 mai 2018 à 16:14 (CEST)