Pratique Conférant la Consécration au Khandro Yangtik

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

La Pratique Conférant la Consécration au Khandro Yangtik (mKha’ ‘gro yang tig gi dbang bskur ba’i lag len) མཁའ་འགྲོ་ཡང་ཏིག་གི་དབང་བསྐུར་བའི་ལག་ལེན།

Signification littérale

mkha' 'gro yang tig": Khandro Yangtik; —gi: marque du génitif; —dbang: consécration; bskur ba: conférer; —lag len: pratique.

Définition

Texte du Khandro Nyingthik, rattaché au cycle du Khandro Yangtik de Longchenpa (1308–1364), rédigé par Gyurmé Tenpel ('Gyur me bstan 'phel) d'après les enseignements de son propre maître. Il est possible que Gyurmé Tenpel soit la même personne que Dza Ngakrampa Gyurmé Tenpel (rDza sngags ram pa ‘Gyur med bstan ‘phel, 18e siècle). Dans ce cas, son maître devait être Pema Thegchok Tenpai Gyeltsen (Padma theg mchog bstan pa’i rgyal mtshan, 1712-1771), c'est-à-dire le second Nyidrak Tulku (Nyi grags sprul sku). Le texte est tardif et a probablement été ajouté à la collection par Jigme Lingpa ('Jigs med gling pa, 1730–1798) lors de la préparation de la version xylographique du cycle à Dergué. Le texte lui-même décrit les quatre Consécrations (dbang bzhi) et la manière dont elles doivent être conférées aux disciples qualifiés.


Jean-Luc Achard 23 avril 2018 à 18:49 (CEST)