Pema Rigdzin

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Pema Rigdzin (Padma rig 'dzin, 1625–1697)

Eléments biographiques

Pema Rigdzin est né en 1625 dans l'Est du Tibet. Il étudia les enseignements de la Grande Perfection auprès de Longdzok Thadrel (Klong rdzogs mtha' bral) et, grâce aux transmissions de son maître, parvint au paroxysme de la pratique du Dzogchen.

Parmi les maîtres avec lesquels il étudia figurent :

  1. Karma Chakmé (Karma chags med, 1613–1678),
  2. Rigdzin Chökyi Gyamtso (Rig 'dzin Chos kyi rgya mtsho),
  3. le Cinquième Dalaï-Lama (1617–1682),
  4. Tertön Düdül Dorje (gTer ston bDud 'dul rdo rje), et
  5. Rigdzin Terdak Lingpa (Rig 'dzin gTer bdag gling pa, 1646–1714).

Il fut également le fondateur du monastère de Dzogchen Gönpa et eut de nombreux disciples importants, parmi lesquels on peut mentionner :

  1. Pönlob Namkha Ösel (dPon slob Nam mkha' 'od gsal, ?–1726),
  2. Jewön Pema Kündrol Namgyel (rJe dbon Padma kun grol rnam rgyal), et
  3. Nyidrak Kelzang Wangden (Nyi grags skal bzang dbang ldan, 1673–1757), alias Wangyel Gyamtso (dBang rgyal rgya mtsho, disciple du premier Nyima Drakpa Rinpoche [1647–1710]).

Il est l'auteur d'un court traité intitulé Préceptes sur la pratique de la Grande Perfection (rDzogs pa chen po'i nyams len man ngag spar bcangs ma) qui aborde brièvement les généralités sur la pensée propre au Dzogchen et sur les principes qui animent la nature de l'esprit. L'ouvrage n'aborde paradoxalement pas les arcanes du Franchissement du Pic.


Jean-Luc Achard 4 mars 2018 à 13:11 (CET)