Disjonctions du Samsâra-Nirvâna

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Disjonctions du Saṃsāra-Nirvāṇa (’khor 'das ru shan dbye ba)

Signification littérale

’khor: Saṃsāra ; — ’das: Nirvāṇa ; — ru shan dbye ba: effectuer une disjonction.

Explication

Ces Disjonctions relèvent des préliminaires spéciaux du Dzogchen et se divisent en deux parties :

  1. les Disjonctions extérieures
  2. les Disjonctions intérieures.

Remarque

Certains auteurs ajoutent une troisième catégories de Disjonctions, dites secrètes (gsang ba), qui correspond en fait à ce que l'on désigne comme l'entraînement des trois portes. Ce n'est pas rare chez Düdjom Lingpa par exemple.

En revanche, Do Khyentsé Yeshe Dorje ajoute, quant à lui, une véritable troisième catégorie de Disjonctions (intervenant avant l'entraînement des trois portes) consacrée à l'entraînement sur les perceptions des cinq objets [sensoriels] (yul lnga'i snang ba la bslab pa) et à la séparation des objets et des consciences (yul shes phral ba). Cette nouvelle catégorie de Disjonctions décrit également la contemplation du ciel et l'entraînement dans l'obscurité (mun par bslab pa), ainsi qu'un yoga reposant sur les Quatre Sagesses (ye shes bzhi) permettant de purifier les perceptions des cinq objets sensoriels.

Jean-Luc Achard 14 juin 2017 à 06:25 (CEST)