Contemplation du Corps Absolu

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Contemplation du Corps Absolu (chos sku'i dgongs pa) ཆོས་སྐུའི་དགོངས་པ།

Signification littérale

chos sku'i: Corps Absolu + marque du génitif; —dgongs pa: Contemplation.

Définition

La Contemplation du Corps Absolu est l'expérience directe de la Clarté et de la Vacuité indifférenciées. Elle est définie:

  1. comme une Contemplation dans le sens où elle correspond à l'état non conditionné de l'Esprit expérimentant sa propre nature, et
  2. comme relevant du Corps Absolu parce qu'elle totalement vierge de proliférations et qu'elle s'exprime comme la Terre d'épuisement (zad pa'i sa) libre de toute fluctuations.

Dans cette perspective, elle est l'état en lequel l'Esprit se trouve lorsque, grâce à la familiarisation ultime avec la Contemplation, on parvient dans ce que l'on désigne comme le champ pur de Samantabhadra (kun tu bzang po'i zhing), c'est-à-dire lorsque l'on s'empare du Palais du Corps Absolu (chos sku'i pho brang). Cet état est celui de l'Esprit parvenu au terme de la Vision de l'Epuisement de la Réalité (chos nyid zad pa'i snang ba).

Voir également

Voir également l'entrée Contemplation Royale du Corps Absolu.


Jean-Luc Achard 10 juin 2018 à 06:04 (CEST)