Conduite de la parole

De Dzogchen wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Conduite de la parole (ngag gi spyod pa) ངག་གི་སྤྱོད་པ།

Signification littérale

ngag gi: parole + marque du génitif; —spyod pa: Conduite.

Définition

Cette pratique appartient aux Disjonctions externes du Saṃsāra-Nirvāṇa (phyi ltar 'khor 'das ru shan). Dans le Traité en Lettres d'Or (gSer yig can) du Bima Nyingthik, elle est décrite comme suit : le yogi adopte ce que l'on désigne comme la Conduite de la parole (ngag gi spyod pa), c'est-à-dire qu'il récite des mantras, des prières, des discours religieux, des mots associés à des choses existantes, d'autres renvoyant à des objets qui n'existent pas, des discours analytiques, etc., mais il profère aussi des cris d'animaux, des sons symboliques et toutes sortes de bruits ou langues susceptibles de s'élever en l'esprit. De cette manière, le yogi éradiquera son attachement à la parole et réalisera la Disjonction verbale (ngag gi ru shan). L'expression "Conduite de la parole" est ainsi synonyme de "Disjonction verbale".


Jean-Luc Achard 18 juin 2020 à 10:26 (CEST)