Tantras des cycles extérieur et intérieur

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Les Tantras des cycles extérieur et intérieur (Phyi skor nang skor gyi rgyud) ཕྱི་སྐོར་ནང་སྐོར་གྱི་རྒྱུད།

Signification littérale

phyi skor: cycle extérieur; —nang skor cycle intérieur; —gyi: marque du génitif; —rgyud: Tantra.

Définition

Les Tantras des cycles extérieur et intérieur de la Section des Préceptes comprennent les quatorze titres suivants:

  1. Le Précieux Tantra des Visions du Bardo du Devenir (Rin po che srid pa bar ma do snang ba'i rgyud),
  2. Le Tantra qui Repousse les Attaques des Demi-Dieux (Lha ma yin g.yul ngo bzlog pa'i rgyud),
  3. Le Tantra des Cendres Noires des Crémations (Ro sreg thal ba nag po'i rgyud),
  4. Le Tantra Divin dit de l'Etagement des Joyaux (Lha rgyud rin po che spungs pa),
  5. La Précieuse Guirlande, le Tantra Explicatif de l'Enoncé Authentique du Choral des Noms du Noble Mañjuśrī (‘Phag pa 'jam dpal gyi mtshan brjod yang dag par brjod pa'i bshad rgyud rin po che'i phreng ba),
  6. Le Tantra des Grandes Formules Secrètes Fusionnant la Contemplation de Mañjuśrī (‘Jam dpal dgongs pa 'dus pa gsang sngags chen po'i rgyud),
  7. Le Tantra des Préceptes, du Flamboyant Amoncellement des Charniers (Dur khrod phung po 'bar ba man ngag gi rgyud),
  8. Le Tantra du Faîte Suprême Adamantin (rDo rje yang rtse'i rgyud),
  9. Le Tantra de l'Archi-Sommet Adamantin (rDo rje yang tog gi rgyud),
  10. Le Tantra Unifiant toutes les Gemmes Adamantines de la Quintessence (sNying po rdo rje rin po che thams cad gcig pa'i rgyud),
  11. Le Tantra servant de Fondement à l'Agencement des Serments, les Précieuses Parures Amoncelées (Dam tshig bkod pa sa gzhi'i rgyud rin po che spungs pa'i rgyan),
  12. Le Tantra qui Subjugue tous les Esprits Elémentaires (‘Byung po kun 'dul gyi rgyud),
  13. Le Tantra Divin dit de la Roue des Joyaux (Lha rgyud rin po che 'khor lo),
  14. Le Traité de la Grande Connaissance Sublimée, la Lampe des Précieux Joyaux du Corps, du Grand Arcane Adamantin (rDo rje gsang ba chen po sku rin po che dbyig gi sgron ma shes rab chen po'i mdo).

Jean-Luc Achard 6 juillet 2018 à 09:51 (CEST)