Sagesse sans demeure

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Sagesse sans demeure (mi gnas pa'i ye shes, mi gnas ye shes) མི་གནས་པའི་ཡེ་ཤེས། མི་གནས་ཡེ་ཤེས།

Signification littérale

mi gnas pa'i: qui ne demeure pas + marque du génitif; —ye shes: Sagesse.

Définition

La Sagesse sans demeure est précisément ce que l'on désigne comme la connaissance (shes) primordiale (ye) qui ne demeure (mi gnas pa) en aucune limite (mtha' la) et qui n'est pas entravée par quoi que ce soit. Elle n'est ainsi pas dépendante de l'intellect (blo) ni de la matière ou des “choses” (dngos po). Dans le Tantra Insurpassable de la Clarté Abyssale, des Perles Secrètes des Dakinis (mKha' 'gro gsang thig klong gsal bla med kyi rgyud), il est dit:

La Sagesse sans demeure
Est comme un arc-en-ciel dans le ciel vide:
Elle émerge dans l'instant présent et disparaît dès maintenant.
Ceci (caractérise précisément) la Sagesse sans demeure.[1]

Cela signifie que cette forme de la Sagesse — souvent présentée comme une sixième modalité ajoutée aux Cinq Sagesses — n'est pas tributaire des trois temps ni des caractéristiques conditionnées. Elle est donc définie comme demeurant ou se tenant au-delà de toute forme de limitation.

Note

  1. mKha' 'gro gsang thig klong gsal bla med kyi rgyud, p. 477: mi gnas pa'i ye shes ni/ /nam mkha' stong pa'i 'ja' tshon ltar/ /da ltar shar yang da lta yal/ /de ni mi gnas ye shes so/.

Jean-Luc Achard 10 juillet 2018 à 12:08 (CEST)