Posture du lion allongé

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Posture du lion allongé (seng ge'i nyal lugs) སེང་གེའི་ཉལ་ལུགས།

Signification littérale

seng ge: lion + marque du génitif; —nyal: allongé, couché; —lugs: manière, posture.

Définition

Cette posture est utilisée dans différents contextes, comme ceux du Bardo du moment de la mort, de la pratique du rêve, etc. Dans le contexte du Franchissement du Pic, elle est appliquée lors de l'apposition du sceau sur les apparences au cours de la journée et lors de l'entrée de la conscience dans le vase à minuit.

Elle consiste à se coucher sur le côté droit, de manière à presser le canal latéral de droite. Les jambes sont très légèrement pliées, tandis que la main gauche repose sur le haut de la cuisse gauche, près de l'articulation de la hanche. La main droite est placée sous la joue droite, de manière à presser très légèrement le point dit de la vague de vajra (rdo rje rba rlabs) près de la jugulaire et de la mâchoire.


Jean-Luc Achard 26 janvier 2018 à 17:50 (CET).