Liberté primordiale

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Liberté primordiale (ye grol) ཡེ་གྲོལ།

Signification littérale

-ye : primordial, originel ; -grol : liberté.

Définition

La Liberté primordiale est l'un des cinq modes de la Liberté (grol lugs lnga) décrits dans la littérature de la Grande Perfection. Il s'agit d'un thème expliquant qu'il n'y a pas de base de libération à répéter (bskyar ba) étant donné qu'au niveau de son Essence l'esprit est déjà primordialement libéré des proliférations et des passions. Cette libération ne s'appuie donc pas sur les efforts éventuellement accomplis en termes de cultivation de la Vue (lta ba) et de la Méditation (sgom pa).

Fondamentalement, l'expression doit donc s'entendre comme :

  1. une Liberté (grol ba) qui ne consiste pas en la libération d'éventuelles entraves ou en l'accomplissement d'efforts par le biais de la Vue et de la Méditation, mais qui s'exprime plutôt dans le fait de demeurer dans l'état naturel vierge de tout artifice ;
  2. cette Liberté est qualifiée de "primordiale" (ye) dans la mesure où elle n'est pas produite à un moment donné, où elle ne résulte de rien, ne s'exprime pas en fonction d'éventuelles limites temporelles, etc. ; elle correspond simplement au principe même de l'absence totale d'effort.

Pour en faire l'expérience, il va s'agir de demeurer parfaitement relaxé dans l'expérience de l'état naturel, c'est-à-dire la Vacuité-Clarté. L'adepte doit ainsi cultiver une approche vierge de tout artifice, en se recueillant naturellement, sans le moindre effort, au sein de sa véritable nature. Certaines méthodes à la fois simples et directes, comme la cultivation sans effort des Quatre Accès Naturels ou l'entraînement au Yoga des Trois Cieux permettent aux débutants de cultiver leur propre Essence sans recourir à des artifices susceptibles d'altérer l'expérience directe de cette dernière.


Jean-Luc Achard 8 janvier 2019 à 17:34 (CET)