Etat naturel propre au caractère concret de la Base

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Etat naturel propre au caractère concret de la Base (gzhi dngos po gshis kyi gnas lugs) གཞི་དངོས་པོ་གཤིས་ཀྱི་གནས་ལུགས།

Signification littérale

gzhi: Base; —dngos po: concret; —gshis: caractère, nature; —kyi: de, propre à; — gnas lugs: état naturel.

Définition

Cette expression qualifie la Base:

  1. dans son mode véritable originel, à savoir son expression en fonction d'une Essence primordialement pure (ngo bo ka dag), d'une Nature spontanément accomplie (rang bzhin lhun grub), et d'une Compassion omnipénétrante (thugs rje kun khyab); et
  2. dans le mode de manifestation de son Epiphanie (gzhi snang).

Cette structure double sert à de nombreux exégètes pour exposer les notions relatives à la Base. Dans son Précieux Trésor des Thèmes (Tshig don rin po che'i mdzod), Longchenpa ajoute un troisième élément et présente son exposé en fonction des trois subdivisions suivantes :

  1. l'état naturel de la Base originelle primordiale (ye thog gzhi'i gnas lugs);
  2. le mode d'émergence des manifestations de la Base (gzhi snang gi 'char lugs); et
  3. le mode de libération de Samantabhadra (kun tu bzang po'i grol lugs).

Jean-Luc Achard 30 janvier 2018 à 19:15 (CET)