Dzogchen Gompa

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Dzogchen Gompa (rDzogs chen dgon pa) རྫོགས་ཆེན་དགོན་པ།

Signification littérale

rdzogs chen : Dzogchen;[1]dgon pa : monastère.

Définition

Le monastère de Dzogchen Gompa a été construit en 1684 par le premier Dzogchen Rinpoche, Pema Rigdzin (1625-1697). Il abrite le célèbre collège Śrī Siṃha qui a fait la renommée de l'établissement. L'ensemble du site a été rasé pendant la Révolution Culturelle avant d'être reconstruit dans le courant des années 1980s.

La lignée abbatiale des Dzogchen Rinpoche comprend les patriarches suivants :

  1. Pema Rigdzin (1625-1697),
  2. Namkha Ösel (?-1726),
  3. Gyurmé Thegchok Tendzin (1699-1758),
  4. Péma Kündröl (1706-?),
  5. Ngédön Tendzin Zangpo (1792-?),
  6. Namkha Tséwang Chokdrub (1744-?),
  7. Mingyur Namkhai Dorje (1793-1870),
  8. Zhenphen Thayé Özer (1800-1855),
  9. Thubten Chökyi Dorje (1872-1935),
  10. Demchok Dorje (1898-1932),
  11. Jigdrel Jangchub Dorje (1935-1959)
  12. Pema Kelzang (1943-)

Un monastère éponyme a été construit vers la fin des années 1980s près du camp de réfugiés de Dhöndenling, dans le Sud de l'Inde.

Note

  1. Ici il s'agit d'un toponyme renvoyant à la vallée du même nom.

Jean-Luc Achard 4 décembre 2018 à 08:12 (CET)