Conduite qui subjugue les apparences

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Conduite qui subjugue les apparences (snang ba dbang bsgyur gyi spyod pa) སྣང་བ་དབང་བསྒྱུར་གྱི་སྤྱོད་པ།

Signification littérale

snang ba: apparences, manifestations; —dbang bsgyur: subjuguer, contrôler, gouverner; —gyi: marque du génitif; —spyod pa: Conduite.

Définition

Cette expression générique est utilisée en référence aux sept Conduites (spyod pa bdun) généralement pratiquées dans le contexte des instructions de la Grande Perfection. Selon le Trésor du Véhicule Suprême de Longchenpa, la maîtrise de ces sept Conduites permet à l'adepte de ne plus jamais tomber sous le pouvoir d'autrui, de guérir aisément de toute forme de blessure, d'accomplir des prodiges, d'expérimenter directement la Réalité et de se libérer définitivement de toute forme d'espoir et de crainte. L'ensemble de ces facultés résulte de la maîtrise obtenue sur les quatre éléments qui sont littéralement subjugués par l'adepte.


Jean-Luc Achard 8 octobre 2018 à 13:54 (CEST)