Traité sur les signes du Grand Secret

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Le Traité sur les signes du Grand Secret (gSang ba chen po'i rtags kyi yi ge)

Signification littérale

gsang ba: secret; —chen po: grand; —rtags: signes; —kyi: génitif; —yi ge: traité.

Définition

Quatrième texte appartenant au corpus dit de la Quintessence Rouge du Traité de l’Arcane, inclus dans le Traité en Lettres de Joyaux Incrustés du Bima Nyingthik.

Structure

Le texte est organisé autour de l'explication des quatre types de signes, à savoir :

  1. les signes changeants (‘gyur ba’i rtags),
  2. es signes incertains (nges pa med pa’i rtags),
  3. les signes générateurs d’obstacles démoniaques (bdud kyi bar chod kyi rtags),[1] et
  4. les signes immuables (mi ‘gyur ba’i rtags)
    1. les signes visibles par soi-même, mais pas par autrui,
    2. les signes visibles par autrui, mais pas par soi-même, et
    3. les signes visibles par soi-même et autrui.

Note

  1. Cette section est suivie par une très longue explication décrivant les méthodes qui permettent de contrer l'ensemble de ces signes, en stabilisant les signes positifs et en renversant les signes négatifs.

Jean-Luc Achard 13 novembre 2017 à 13:15 (CET)