Shariram

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Shariram (sha ri raṃ) ཤ་རི་རཾ།

Définition

Les Shariram sont des reliques appartenant au collectif dit des cinq catégories de reliques corporelles (sku gdung rigs lnga).

Explication

Reliques associées au Clan du Tathāgata (de bzhin gshegs pa’i rigs). Dans le Tantra des Reliques Flamboyantes[1], ce Clan est désigné comme étant celui du Sugata (bder gshegs) qui est équivalent ici à celui du Tathāgata par un abus phonétique très courant. Les Shariram sont de couleur blanche (habituellement d’un blanc très brillant) et ont une apparence huileuse et parfaitement sphérique. Elles ont environ les dimensions d’un pois (sran ma) ou d’une petite perle (rdog). Elles proviennent de la sublimation de l’éclat (dangs ma) des os (rus pa) et sont en général retrouvées dans les cendre de la tête d’un maître accompli après sa crémation.

Note

  1. sKu gdung ‘bar ba’i rgyud, p. 144.

Jean-Luc Achard 14 juillet 2017 à 10:55 (CEST)