Cinq Contemplations

De Dzogchen wiki
Aller à : navigation, rechercher

Cinq Contemplations (dgongs pa lnga) དགོངས་པ་ལྔ།

Signification littérale

dgongs pa: Contemplation; —lnga: cinq.

Définition

Les cinq Contemplations sont décrites dans La Lampe qui tranche les élaborations (sPros pa gcod pa'i sgron ma) du Traité en Lettres de Cuivre inclus dans le Bima Nyingthik. Il s'agit de :

  1. la Contemplation des sensations parfaitement purifiées (tshor ba rnam par dag pa’i dgongs pa) en laquelle l'adepte demeure lorsqu'il s'est libéré des éléments (‘byung ba);
  2. la Contemplation des perceptions parfaitement purifiées (‘du shes rnam par dag pa’i dgongs pa) en laquelle l'adepte demeure lorsque toutes les proliférations (spros pa) se sont résorbées au sein de l'Espace intérieur (nang dbyings);
  3. la Contemplation de la conscience purissime (rnam par shes pa rnam par dag pa’i dgongs pa), en laquelle l'adepte demeure avec l'apaisement des saisies des caractéristiques et la dissipation progressive de l'égarement;
  4. la Contemplation des formations parfaitement purifiées (‘du byed rnam par dag pa’i dgongs pa) en laquelle l'adepte demeure lorsque tout égarement a été dissipé au sein d'un état de concentration vierge de toute distraction; et
  5. la Contemplation des agrégats parfaitement purifiés (phung po rnam par dag pa’i dgongs pa) en laquelle l'adepte demeure lorsqu'il s'est débarrassé des proliférations relatives à la Vue et aux théories philosophiques.

Jean-Luc Achard 16 février 2018 à 16:02 (CET)