Vue de l'Eradication de la Rigidité au sein de la Pureté Primordiale : Différence entre versions

De Dzogchen wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Page créée avec « Vue de l'Eradication de la Rigidité (au sein de) la Pureté Primordiale (''ka dag khregs chod kyi lta ba'') ཀ་དག་ཁྲེགས་ཆོད་ཀྱི་ལ... »)
 
m (A protégé « Vue de l'Eradication de la Rigidité au sein de la Pureté Primordiale » ([Modifier=Autoriser uniquement les administrateurs] (infini) [Renommer=Autoriser uniquement les administrateurs] (infini)) [protection en cascade])
 
(Aucune différence)

Version actuelle datée du 4 décembre 2019 à 15:39

Vue de l'Eradication de la Rigidité (au sein de) la Pureté Primordiale (ka dag khregs chod kyi lta ba) ཀ་དག་ཁྲེགས་ཆོད་ཀྱི་ལྟ་བ།

Signification littérale

ka dag: Pureté Primordiale; —khregs chod: Eradication de la Rigidité; —kyi: marque du génitif; —lta ba: Vue.

Définition

Cette Vue est définie comme l'indifférenciation de la Vacuité et de la Clarté (stong gsal dbyer med). Elle est le fondement de la pratique du Dzogchen. Elle représente la connaissance de l'état naturel maintenue au cours de la Méditation et en dehors des sessions formelles de Méditation. Elle est la base sur laquelle s'appuie la pratique du Franchissement du Pic (thod rgal) dans le sens où elle est associée à l'aspect de Vide (stong cha) propre à l'état naturel, aspect qui est directement expérimenté comme l'Espace (dbyings) au sein duquel rayonne la Clarté (gsal ba) qui caractérise ce même état.


Jean-Luc Achard 4 décembre 2019 à 15:38 (CET)