Neuf Abîmes

De Dzogchen wiki
Révision datée du 3 janvier 2021 à 07:00 par Jean-Luc Achard (discussion | contributions) (Page créée avec « Neuf Abîmes (''klong dgu'') ཀློང་དགུ། ==Signification littérale== —''klong'': Abîme; —''dgu'': neuf. ==Définition== Les Neuf Abîmes son... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Neuf Abîmes (klong dgu) ཀློང་དགུ།

Signification littérale

klong: Abîme; —dgu: neuf.

Définition

Les Neuf Abîmes sont :

  1. l'Abîme de la Vue (lta ba),
  2. l'Abîme de la Méditation (sgom pa),
  3. l'Abîme du Fruit (‘bras bu),
  4. l'Abîme de l'Essence (ngo bo),
  5. l'Abîme de la Nature (rang bzhin),
  6. l'Abîme des caractéristiques (mtshan nyid),
  7. l'Abîme de l'Espace (dbyings),
  8. l'Abîme du Déploiement (rol pa), et
  9. l'Abîme de l'Egalité spontanée (lhun mnyam).

Selon certains, ces neuf Abîmes regroupent les trois subdivisions de l'Abîme Blanc (klong dkar po), les trois subdivisions de l'Abîme Noir (klong nag po), et les trois subdivisions de l'Abîme Diapré (klong khra bo).

Selon une autre liste, ces neuf Abîmes sont :

  1. l'Abîme du principe quintessentiel (snying po don gyi klong),
  2. l'Abîme non né depuis l'origine (gdod nas ma skyes pa'i klong),
  3. l'Abîme qui transcende les essences séminales (thig las 'das pa'i klong),
  4. l'Abîme vierge d'élaboration (spros pa dang bral ba'i klong),
  5. l'Abîme indicible (brjod du med pa'i klong),
  6. l'Abîme de l'Ainsité (de kho na nyid kyi klong),
  7. l'Abîme vierge de toute limite (mtha' kun dang bral ba'i klong),
  8. l'[[Abîme non duel (gnyis su med pa'i klong), et
  9. l'Abîme sans naissance (skye ba med pa'i klong).

Selon une troisième liste, contenue dans La Structure Interne des Préceptes du Pont Adamantin de la Transmission Orale (sNyan brgyud rdo rje zam pa’i man ngag gi khog chings, bKa’ ma rgyas pa, vol. 18 [pp. 642-651], p. 643), ces Neuf Abîmes sont les suivants :

  1. l’Abîme de la Vue non duelle (gnyis su med pa’i lta ba’i klong),
  2. l’Abîme de la Méditation sans distraction (yengs pa med pa’i sgom pa’i klong),
  3. l’Abîme de la Conduite sans acceptation ni rejet (blang dor med pa’i spyod pa’i klong),
  4. l’Abîme du Fruit spontanément accompli (lhun gyis grub pa’i ‘bras bu’i klong),
  5. l’Abîme de la Voie sans parcours (bgrod du med pa’i lam gyi klong),
  6. l’Abîme du maṇḍala sans limite ni centre (mtha’ dbus med pa’i dal gyi klong),
  7. l’Abîme de la Consécration à la pure onction (spyi blugs tshangs pa’i dbang gi klong),
  8. l’Abîme des serments à ne pas transgresser (‘da’ ba med pa’i dam tshig gi klong), et
  9. l’Abîme des Activités sans effort (rtsol ba med pa’i phrin las kyi klong).

Jean-Luc Achard 3 janvier 2021 à 07:00 (CET)