Enceinte de l’Espace

De Dzogchen wiki
Révision de 7 août 2018 à 13:10 par Jean-Luc Achard (discussion | contributions) (Définition)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Enceinte de l'Espace (dbyings kyi rwa ba) དབྱིངས་ཀྱི་རྭ་བ།

Signification littérale

dbyings : espace; —kyi: particule marquant le génitif; —rwa ba: enceinte.

Définition

Lorsque les visions initiales du Discernement se détachent de l'espace entre les sourcils, leur déploiement s'opère au sein d'un azur profond et animé de teintes semblables à une étoffe de brocart déployée. Les visions lumineuses apparaissent alors entourées par une enceinte circulaire (mu khyud kyi r(w)a ba) dont le pourtour est fait de motifs de vajras, de svāstikas, ou encore d'arcs-en-ciel formant un cercle de lumières irisées. On définit cette forme circulaire comme l'enceinte de l'Espace (dbyings kyi rwa ba), ou encore comme la Vision céleste des lumières irisées (‘ja' 'od kyi dbyings kyi snang ba). La nature profondément azurée de cette vision représente l'Essence même de l'Espace.

L'un des objectifs initiaux de la pratique du Franchissement du Pic va être de ramener l'ensemble des chaînes adamantines du Discernement (rig pa rdo rje lu gu rgyud) au sein de cette enceinte vide de l'Espace. La maîtrise du point-clef du souffle (rlung gi gnad) joue un rôle décisif dans ce contexte, en particulier lorsqu'elle est correctement combinée à une immobilité totale des pupilles.


Jean-Luc Achard 6 septembre 2017 à 15:48 (CEST)